Technologie 3 cellules [A, B, C]: Le poids du patient est uniformément réparti sur les deux tiers de sa surface permettant ainsi au matelas d’être confortable sans compromettre les résultats cliniques. Comme seulement un tiers de la surface est actif à un instant T (gonflage/dégonflage), certaines cellules soutiennent le corps tandis que les autres soulagent de toute pression.

Cycle de 7,5 minutes: Exton-smith et Sherwin ont analysé le nombre de mouvements de sujets sains pendant leur sommeil afin de connaître le comportement naturel de l’organisme. Ils ont découvert qu’aucun des patients ayant changé de positions plus de 56 fois au cours de la nuit n’avait développé de lésions tissulaires. Cette fréquence est équivalente à environ un mouvement toutes les 7,30 minutes.

technologie à 3 cellules

Qu'est-ce que la technologie 2 cellules?

La durée véritable d'un cycle (7,5, 10 ou 12 minutes) n'a pas réellement d'importance, car ces valeurs sont conformes aux études physiologiques et reflètent la fréquence des mouvements spontanés naturels enregistrés au cours des premières études observationnelles. L'objectif est de permettre aux vaisseaux sanguins de retrouver leur forme normale pour permettre un débit sanguin maximal et une irrigation suffisante des tissus pour atteindre l'hyperhémie. À l'inverse, le rapport temps/pression est essentiel : il a été démontré que même une faible pression appliquée sur une période prolongée provoquait des lésions tissulaires.

Le cycle à 2 cellules, plus doux, n'élimine pas totalement la pression sur les vaisseaux sanguins, qui nécessitent alors une période plus longue pour retrouver un débit sanguin normal, ce qui pourrait inhiber la réponse d'hyperhémie réactionnelle.